Iriba Center

Ces dernières années, de nombreux projets ont commencé à se développer sur les archives au Rwanda, que ce soient les archives coloniales mais aussi les archives du génocide1. Les archives audio-visuelles ont par contre été généralement oubliées2.

Un nouveau projet est en cours visant au regroupement des films, photographies et documents audio datant du début de la période coloniale jusqu’à aujourd’hui à Kigali. Le centre devrait se nommer Iriba, la source en Kinyarwanda.

 

 

Il est frappant de constater actuellement que la mémoire audiovisuelle du Rwanda se trouve à l’étranger. La majorité des archives conservées alors par le musée national du Rwanda, ont été détruites pendant le génocide.  De fait, c’est à Bruxelles et en particulier au musée royal de l’Afrique central (le MRAC), que doivent se rendre les rwandais visant à faire des recherches sur le passé colonial. Des bourses existent d’ailleurs pour les chercheurs africains afin de découvrir les collections du musée.

Ce projet arrive à un moment important. On peut espérer qu’il encouragera à la sauvegarde des archives audio et vidéo au Rwanda, qui se dégradent très rapidement.

 

  1. Voir par exemple le centre d’archives ouvert par le centre mémorial de Gisozi http://www.genocidearchiverwanda.org.rw/ []
  2. On peut nuancer ce propos en voyant les projets sur les archives audiovisuelles actuelles. Voir sur cette question des archives la conférence organisée en décembre 2010 à Bruxelles au musée de Tervuren sur le thème : : « Archives Afrique Europe. Besoins ? Collaborations ? Avenirs ? La RDC, le Rwanda, le Burundi et la Belgique » et en particulier la communication de Guido Convents  intitulée « Un patrimoine en péril ! Pistes pour la conservation de l’héritage audiovisuel en RDC, au Rwanda et au Burundi », []

Vous aimerez aussi...

1 réponse

  1. 07/10/2013

    […] at the conference included Elizabeth Claverie, anthropologist and director of Research at CNRS. The IRIBA Centre will recollect archives from Europe and Africa covering more than a century of Rwanda’s […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *