Recherche 2.0

Les méthodes de recherche en histoire évoluent de façon considérable avec l’avancée d’Internet que ce soit pour la recherche de documentation classique (revues scientifiques, ouvrages, thèses etc.) mais aussi pour la recherche de littérature grise.

Le cas de l’histoire du génocide commis contre les Tutsi au Rwanda est passionnant sur ce point.  Une multitude d’individus ou d’organisations ont fait d’Internet un champ de discussion mais aussi un champ de bataille et de communication.

Il est parfois difficile de s’y repérer, et surtout de repérer derrière les nombreux sites de « documentation du génocide », les visées politiques. De nombreux sites négationnistes reprennent ainsi une logique scientifique et proposent en ligne de nombreux documents.

Il s’agira ici de proposer une réflexion sur ce déplacement des lieux de savoir.