Lieux de savoir

Les centres d’archives

Depuis 1994, la littérature scientifique sur le génocide évite globalement un usage des archives. Trop souvent, on peut lire qu’en raison du génocide, les archives ont été détruites. Il faut noter que ce n’est pas tout le temps le cas, et l’on peut trouver dans de nombreuses communes des documents sur la période 1990-1994 qui se révèlent précieux.  Surtout, ce préjugé ne peut  s’appliquer lorsque l’on parle des enquêtes du génocide, de la création des mémoriaux, des commémorations etc. Pourtant, les archives relatives aux enquêtes du génocide ou plus globalement à la mémoire du génocide, ne sont jamais consultées. Seul un article a jusque là été publié en se servant de telles sources, celui de Jean-Pierre Chrétien et Rafiki Ubaldo sur la mémorialisation de l’Eglise de Kibeho1.

Il s’agira ici de proposer une réflexion sur l’état global de conservation des archives au Rwanda mais de rappeler aussi l’importance de celles-ci pour un travail d’historien2.

Je m’intéresse aussi dans ce cadre aux politiques générales de promotion de la conservation des archives dans la région des Grands-Lacs3.

Les bibliothèques au Rwanda

Dans le cadre de mes recherches de littérature grise au Rwanda,  j’essaye de repérer les bibliothèques existantes au Rwanda. Si une première bibliothèque nationale devrait bientôt voir le jour à Kigali, il existe déjà de nombreuses petites bibliothèques qui sont utiles pour les étudiants rwandais ou étrangers.

J’essaierai ici de détailler pour chaque bibliothèque les ouvrages qui s’y trouvent, la présence ou non d’un inventaire et sa localisation. Il s’agit aussi d’opérer une réflexion sur la lecture au Rwanda4.


  1. CHRETIEN Jean Pierre et UBALDO Rafiki, « L’Eglise de Kibeho, lieu de culte ou lieu de mémoire du génocide de 1994? », in Génocides. Lieux (et non-lieux) de mémoire, Revue d’histoire de la Shoah n°181, juillet-décembre 2004 []
  2. On peut d’ailleurs penser que le désintérêt des archives pour les chercheurs n’incite pas les autorités rwandaises à bien les conserver []
  3. Voir sur ce point le colloque « Archives Afrique Europe. Besoins ? Collaborations? Avenirs? La RDC, le Rwanda, le Burundi et la Belgique »organisé par les Archives Générales du Royaume (AGR) et le Musée royal de l’Afrique centrale (MRAC) du 15 au 17 décembre 2010. []
  4. Voir par exemple Annie Bart, La presse au Rwanda. Production, diffusion et lecture depuis le début du siècle, tome 1, Université de Bordeaux III., 1982 ou bien Faustin Nyangezi Rwamfizi, Hobe : revue catholique pour enfants et jeunes rwandais (1954-2004) []